La CNARELA est membre fondateur de l'association européenne EUROCLASSICA qui rassemble les associations de professeurs de langues anciennes de nombreux pays d'Europe. Cette association est à l'origine d'un concours national validé par la Commission européenne.

Concours : Vestibulum, Ianua

Présentation ECCL (European Certificate of Classical Languages)

 

L’objectif d’Euroclassica a été d’organiser, parallèlement aux langues vivantes, un diplôme européen de latin et de grec.

Le vestibulum est le premier niveau que les élèves ou les étudiants peuvent passer après avoir étudié le latin et/ou le grec pendant un an ou deux.

La janua est le second niveau que les élèves peuvent passer après avoir étudié le latin et/ou le grec pendant trois ou quatre  années.

Les deux langues sont représentées : EGEX (European Grec EXam), ELEX (European Latin EXam)

Les sujets de la session 2020 (année scolaire 2020-2021) sont envoyés par votre ARELA.

Les diplômes sont envoyés par mail ; chaque professeur les fait tirer sur papier. Il serait bon qu’ait lieu une remise officielle par le chef d’établissement.

 

Sujets de la session 2019

EGEX : vestibulum / corrigé — janua  / corrigé

ELEX : vestibulum / corrigéjanuacorrigé

Sujets de la session 2020

EGEX : vestibulum / corrigé -- janua / corrigé

ELEX :  vestibulum / corrigé -- janua / corrigé

 

Erasmus +

Le projet Erasmus + est un projet de collaboration pour 1 ou 2 étudiants de 18-30 ans employés pour 9 ou 12 mois à Sagonte dans le but d’encadrer ces activités autour de la culture gréco-romaine. Ce projet a eu lieu en 2018.

Projet en détail : télécharger

 

Assemblée générale

L'Assemblée Générale 2021 d'Euroclassica s'est tenue à Split

 

Le PV est disponible ici

L'Assemblée Générale 2019 d'Euroclassica s'est tenue à Anvers.

Le PV est disponible ici.

Au cours de cette AG, Florence Turpin, trésorière de la CNARELA, a été élue secrétaire au comité d'Euroclassica.

Soutien d'Euroclassica contre la réforme du collège

Lisez la lettre adressée au Président de la République par John Bulwer, Président d'Euroclassica (www.euroclassica.eu).

Dans ce courrier, il expose  la déception et l'inquiétude de nos collègues européens devant le sort réservé aux langues anciennes dans le cadre de la réforme du collège.